La localisation

La localisation des stations d'émission/réception est un élément important de l'activité radioamateur. Lors d'un QSO (échange), on indique sa position géographique. Pour cela, 2 systèmes : le couple latitude/longitude (GPS) en dégrés ou le QHT Locator.
Ces 2 modes d'expression sont décrit ici et des calculateurs sont proposés.

Géolocalisation GPS décimale et sexagésimale

Les cercles parallèles à l'équateur sont appelés parallèles. L'angle au centre de la Terre entre l'équateur et la parallèle passant par un point de la surface de du globe est la latitude du point et s'exprime en degrés sexagésimaux. A l'équateur, la latitude vaut 0. Cet angle est noté positif si le point à localiser en dans l'hémisphère nord; négatif sinon.

Les cercles passant par les pôles sont appelés méridiens . Le méridien de référence passe par Greenwitch (près de Londres). L'angle au centre de la Terre entre le méridien de Greenwitch et le méridien passant par un point de la surface de du globe est la longitude du point et s'exprime en dégrés sexagésimaux.

Si le méridien du point à situer est à l'Est du méridien de Greenwitch, son angle est noté positif ou noté "EST". Sinon il est négatif ou noté "OUEST". Exemples :
  • - 30° -> 30° OUEST (W)
  • 4° -> 4° EST (E)

Outil de géolocalisation GPS sexagésimale (et décimale)

Cet outil permet de déterminer les coordonnées GPS d'un lieu en degrès décimaux et en degrés (°), minute (') et seconde (") de la base sexagégimale, mais aussi l'altitude et l'heure locale. En zoomant on voit les zones plongées dans la nuit ou une semi-obscurité. Il s'appuie sur la très puissante « API Google ».

 Adresse --> GPS
Adresse
 GPS --> GPS 60.
Latitude
longitude
 GPS 60. --> GPS
Latitude
° ' ''
Longitude
° ' ''
 Locator QTH


carte ...

Remarques sur la conversion QTH Locator vers GPS

Sous nos latitudes un QTH Locator détermine une zone géographique d'environ 6 km sur 5 km (1.5 x 5 au nord du Groenland, idem vers le pôle Sud). Les coordonnées GPS fournies par l'outil sont données pour un point median dans ce quadrilatère. Toutes coordonnées GPS dans ce quadrilatère ont donc le même QTH Locator. Ce type de localisation est plutôt adapté aux communications longues distances (type DXcc); donc grandes devant cette incertitude de quelques de kilomètres.
Le "Maidenhead Locator System" permet d'augmenter la précision de pointage du QTH Locator en ajoutant deux digits à la fin de l'adresse (8 digits au lieu de 6). Cela divise le quadrilatère par 20 x 10 petit quadrilatères. Cela diminue d'un facteur 10 les dimensions données plus haut. Je n'ai pas implémenté ce niveau de précision car l'usage dans le mode des radioamateurs semble pour l'instant limité à 6 digits. Sur la Google Map ci-dessus, vous pourrez observer un quadrilatère noir délimitant tous les possibles points du locator saisi.

Principe de QTH Locator

QHT Locator format fig.1 QHT Locator format
Proposé en 1980 par le radioamateur anglais John Morris (GM4ANB), ce système de localisation se base sur sur un découpage en "pseud-carrés" imbriqués avec un degré de précision augmentant avec l'imbrication.
  • Comme le montre la figure ci-contre, la première paire de lettres( localise un point dans une zone (field = champ) de 20° x 10°.
  • La deuxième paire (les chiffres) localise le point à l'intérieur du champ précédent dans une sous-zone (square = carré) de 2° x 1°.
  • La troisième paire (les lettres en minuscules) localise le point dans le carré décrit au dessus dans un sous-carré (sub-square) de 5" x 2.5").
  • Une quatrième paire de chiffre (non illustrée ici), permet de raffiner dans une zone de 30" x 15".
Les dimensions en kilomètres des champs décrits ci-dessus varient avec la latitude du point.
  • 9,3 km x 4,6 km à l'équateur
  • 4,6 km x 4,6 km à Paris
  • 1,6 km x 4,6 km au Grenland

La figure 1, plus haut, montre la position de la Tour Eiffel à Paris (JN18du).

QTH Locator de quelques villes

BrestIN78sj
Paris JN18du
NiceJN33oq
StrasbourgJN38un
LondresJN38un
New YorkFN20xr
MoscouKO85ts
PekinOM89ev
Grille de decoupage du Locator QHT fig.2 Grille de decoupage du Locator QHT
Grille de decoupage du Locator QHT fig.3 Grille de decoupage du Locator QHT

Distance et roulement entre 2 points de la Terre

Paris -> Rome (Distance: 1108.7 km  Roulement: 130.3°) fig.4 Principe de mesure de D et θ entre A et B
Après un QSO, si on veut déteminer la distance à vol d'oiseau entre les stations d'émission et de réception, ces deux outils font le travail. Le premier à partir des coordonnées GPS en degrés décimaux, le second à partir des des QTH locators. La base de calcul s'appuie sur la géométrie sphérique.
Dans les formules de $D(km)$ et $\theta(rad) $ données ci-dessous, $lat_1$ et $lng_1$ sont (resp. $lat_2$ et $lng_2$) les latitudes et longitudes du point de départ - 1 - (resp. d'arrivée - 2 -) en radians.
$$ D(km) \ = 2 \times R_T \times \arctan2(\sqrt{a},\sqrt{1-a})\hspace{150pt}\\ \hspace{60pt}\text{avec } \left\{\begin{array}{ll} a \ = \sin^2(\dfrac{(lat_2 - lat_1)}{2})+ \cos(lat_1).\cos(lat_2).\sin^2(\dfrac{(lng_2-lng_1)}{2})\\ R_T = 6372.8\;km \; \text{ le diamètre moyen de la Terre} \end{array}\right. $$
$$ \theta(rad) = \arctan2(y, x) \hspace{215pt}\\ \hspace{50pt}\text{avec } \left\{\begin{array}{ll} y = \sin(lng_2-lng_1) . \cos(lat_2)\\ x = \cos(lat_1) . sin(lat_2) - sin(lat_1) . \cos(lat_2) . \cos(lng_2-lng_1)\\ \end{array}\right. $$
A partir de cordonnées GPS
Latitude #1
Longitude #1
Latitude #2
Longitude #2

Distance (km)

Roulement (°)

 
A partir de cordonnées QTH Locator
QTH locate #1
QTH locate #2


Distance (km)

Roulement (°)